mardi 1 juin 2010

Cent poèmes de la Résistance - Collectif et Alain Guérin.

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres/100poemesdelaResistance.jpg
 Les auteurs :

Alain Guérin est né en 1932. Poète, il fut remarqué par Louis Aragon et publia quelques recueil, et obtint en 2003 le prix Verlaine de l'Académie Française. Journaliste, il tint la chronique judiciaire, et la rubrique jazz de L'Humanité. Il publia aussi quelques livres sur la Seconde Guerre Mondiale et sur la Résistance.

Les auteurs de ces poèmes furent tous des Résistants durant l'Occupation Nazie de la France durant la seconde guerre mondiale.




Quatrième de couverture :
 
"Ah, une anthologie, me dira-t-on, des poètes de la Résistance ! Donc une arithmétique et donc un classement... Si ce qui est écrit pouvait faire éclater la page, j'en serais heureux, pour qu'aussitôt s'éloigne de mon esprit tout désir de classement. (...) Tout ce que je peux espérer, c'est d'avoir, au lecteur, donné l'occasion d'en juger. Avec cette mise en garde : à l'époque, le talent ne choisissait pas plus ses poètes que la mort et la torture ne choisissaient leurs victimes."
Alain Guérin.

Mon avis :

Habituellement, je ne lis pas de poésie, ce n'est pas vraiment le genre que je préfère lire, pour moi, c'est plutôt des romans, et à quelques rares occasions des pièces de théâtre. Mais quand j'ai vu ce superbe livre dans le nouveau catalogue de France Loisir, je n'ai tout simplement pas pû résister.

Alors, ce livre est une collection de poèmes écrit par des Résistants Français durant la Seconde Guerre Mondiale, et qui sont classés en cinq catégories : Poèmes de la Défaite / Poèmes du Malheur / Poèmes du Combat / Poèmes de la Victoire / Poèmes du Souvenir. A chaque poème, nous avons un petit mot d'introduction, d'anecdote, quelques mots sur la Résistance, sur l'auteur-résistant-poéte, sur la France occupée, et nous retrouvons aussi beaucoup de belles photos en noir et blanc prises durant cette période, nous révélant parfois les visages de quelques Résistants Français.

Sinon... que dire ? Bon, même si c'est de la poésie, j'ai appréçié cette lecture, j'ai été émue par quelques poèmes, parfois non, mais il n'y a pas vraiment de déception. Je ne sais même pas si on peut se considéré comme être déçu d'un poème, non, il faut juste savoir appréçier la poésie, toute la musicalité des mots, les rimes, le rythme. Mais pour ma part, j'ai bien aimé, vraiment, ce livre est comme un petit bijou à mes yeux et je le garderais auprès de moi précieusement. On ne peut qu'être touché par ces résistants-poètes qui ont écrit en clandestinité, lire par les notes d'Alain Guérin l'histoire de ce poème et de celui qui l'a écrit, parfois mort, tué par l'occupant (car les dates de naissance-mort de ces auteurs sont publiées). Parfois, c'est une lecture "dure" car mention de sang, d'armes, de tortures, des conditions des Français par les Allemands, mais toujours aussi touchant. j'ai beaucoup appréçié les Commandements des Résistants (La BBC tu écouteras, Vichy tu mépriseras...) Et les amoureux de l'Histoire, de Seconde Guerre Mondiale ou même de Résistance, comme moi, ne pourront que se régaler. En plus, il sent bon le livre neuf, j'adore.

Extrait :

Il tombe cette nuit
Une étrange paix sur Paris
Une paix d'yeux aveugles
De rêves sans couleur
Qui se cognent aux murs
Une paix de bras inutiles
De fronts vaincus
D'homme absents
De femmes déjà passées
Pâles froides et sans larmes.

Il tombe cette nuit
Dans le silence
Une étrange lueur sur Paris
La lueur sourde du crime
Prémédité sauvage et pur
Du crime contre les bourreaux
Contre la mort
.

Tuer, de Paul Eluard, dans la catégorie Poèmes du Combat.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire