mardi 6 avril 2010

La twittérature - Emmett Rensin et Alexander Aciman.

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres/LaTwitterature.jpg
Les auteurs :

 

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Photosdauteurs/emmett20and20alex20on20pub20day.jpg

Alexander Aciman, né à New-York, de langue maternelle française, et Emmett Rensin, né à Los Angeles, sont deux étudiants de 19 ans à l'université de Chicago. Leurs premiers textes sont sortis dans le New York Times. Leur livre Twittérature vient d'être publié en Angleterre et aux Etats-Unis. Paru en France le 1er Avril 2010.

 
 
Quatrième de couverture :
 
Les chefs-d'oeuvre de la littérature revus par la Génération Twitter.
Vous aimez les grands livres ? Vous manquez de temps ? Alors vous allez rire !

A 20 ans, nous nous sommes emparés de plus de 70 chefs-d'oeuvre de la littérature mondiale pour en extraire avec Twitter, la quintessence. Sacrilège ? Imposture ? Du monde grec à Shakespeare, Voltaire ou Proust, parodie, sarcasme et insolence sont la marque de l'esprit occidental. A l'ère de l'info-déluge et du tout numérique, en deux mots comme en 140 lignes, la TWITTERATURE présente la littérature minute !

"Shakespeare se retourne dans sa tombe !" Wall Street Journal.
"Le dernier snobisme littéraire." Weekly Standard.
"Je suis ébloui et indigné." Jean Daniel, Le Nouvel Observateur.


Mon avis :
 
Heu... ouais. J'ai longtemps hésité sur le comment résumer ce livre, si on peut l'appeller ainsi. Voilà ce que c'est de s'ennuyer un week-end de Pâques dans les rayons. Mais c'est vite lu.

En deux mots, je reprendrais la critique de Jean Daniel du Nouvel Observateur. Eblouie et indignée. Hummm, que dire sur ce livre ? Plus de 70 oeuvres sont résumées en 140 caractères, voire moins, avec des apparitions de langage 'twitterien", de l'ironie, du sarcasme, de l'humour pas forçément méchant, juste moqueur. Des grandes oeuvres de grands auteurs tels que Shakespeare, Voltaire, Homère, Hugo, Flaubert, Dickens, Austen, et même quelques auteurs récents dont JK Rowling, Tolkien, Meyer, résumés à la sauce Twitter. Je ne suis pas une habituée de Twitter, autant dire que je n'y ai jamais "mis les pieds", car je suis de ceux qui ne jugent pas nécessaire de posséder un compte Twitter/Facebook/Etc.

Bref, le résultat n'est pas toujours pertinent, c'est parfois exagéré, et pour certaines oeuvres un abus de toutes ces abréviations twitter (beaucoup américaines en plus, même si j'en connais pas mal [habitude d'aller souvent sur des sites anglophones], heureusement qu'ils expliquent en petite note du bas ce que ça veut dire. Exemple : OMG -> Oh My God -> traduction de Oh Mon Dieu), mais bon, en même temps, les deux auteurs de ce livres ont à peine 19 ans, donc ça s'explique, et ils ont quand même le mérite d'avoir lu, voire relu, les livres dont ils parlent et qui sont tous de très grands ouvrages littéraires, et ça m'a permis de découvrir des titres d'oeuvre que je ne connaissais pas (heureusement qu'avant le résumé façon twitter, il y a un résumé "normal" du livre en question) et j'ai donc noté quelques titres...

Ils ont d'ailleurs spécifiés que leur but était de faire rire et non de dénigrer la littérature, à faire des résumés pour des étudiants ou à remplacer de grands poètes et de grands auteurs. Même si bon, parfois je n'ai pas toujours trouvé ça drôle, que c'était vraiment exagéré, surtout pour des oeuvres comme Lolita de Vladimir Nabokov, je n'aurais jamais cru possible de lire une parodie de ce livre là, même si je ne l'ai jamais lu je sais de quoi ça parle en gros. Et je me suis dis plusieurs fois "Oh la la, pauvre auteur, il doit se retourner dans sa tombe" ou "N'importe quoiii".

Enfin bon, je ne vais pas huer ce livre, j'ai passé un bon moment de divertissement, j'ai parfois souris, c'était drôle et insolite en résumé, malgrè les points noirs nommés précédement. A ne pas prendre au premier degré, donc... ce genre de livre ne peut pas plaire à tout le monde mais je dirais avoir passé un bon moment quand même, même si j'ai souvent plains les auteurs. Un auteur, c'est sacré...

Extrait :
 
Ouh là ! Satan vient d'arriver. Il m'a dit : "Faust, j'ai un deal pour toi. A prendre ou à laisser, mais c'est la chance de ta vie !"
Seigneur. Ce contrat est trop ficelé, Houdini trouverait pas la sortie. Mais Satan est revenu avec une offre qui ne se refuse pas
.
 
Faust, Christopher Marlowe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire