jeudi 29 avril 2010

L'arrestation d'Arsène Lupin - Maurice Leblanc.

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres/LArrestationdArseneLupin.jpg

L'auteur :

 
http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Photosdauteurs/image043.jpg

Maurice Leblanc (1864 - 1941) était un écrivain français, auteur de nombreux romans policiers et d'aventures. Il est également le créateur du très célèbre personnage d'Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur.




Quatrième de couverture : 

Les aventures d'Arsène Lupin commencent... par son arrestation ! C'est en effet le thème de la première histoire imaginée par Maurice Leblanc en 1905, à la demande d'un directeur de journal, autour de ce personnage appelé à une célébrité mondiale.
Mais qu'importe : depuis sa cellule de la Santé, le génial et ironique cambrioleur est parfaitement capable d'organiser le "déménagement" des oeuvres d'art d'un vieux collectionneur, reclus dans un château inviolable... Dès ces premiers exploits, Arsène Lupin apparaît tel que le dépeindront la verve et l'imagination intarissables de son créateur : gouailleur comme un gamin de Paris, raffiné comme un prince, insolant, léger et insaisissable.


Mon avis : 


Quel étrange voyage que celui du transatlantique La Provence ! Ce qui devait être un beau voyage se retrouve être une chasse à l'homme : en effet, on dit que le célèbre gentleman-cambrioleur Arsène Lupin se trouverait à bord, pour voler quelques bijoux et objets de valeur. Mais il est le maître du déguisement, comment le coincer ? Seuls indices sur sa présente apparence : il est blond, il a une blessure à l'avant-bras droit, le nom qu'il a emprunté commence par un R, il est en première classe et il est solitaire. Résultat : on se méfie tous des blonds dont le nom commence par "R". Et puis, lorsque le navire s'arrête à un port, le commissaire Ganimard semble avoir arrêté cet insaisissable voleur... mais pour combien de temps ? Surtout qu'il y a encore des vols à commettre, au dehors... et voilà le lecteur introduit dans l'univers du plus célèbre des gentleman cambrioleur...

J'en étais sûre au début, maintenant je doute, malgrè mes recherches... je croyais que ce livre des aventures d'Arsène Lupin était le tout premier... mais je dois me tromper... enfin bref, ça fait un bout de temps que j'avais acheté ce petit livre de poche sans le lire, dans le but un jour de connaître enfin le célèbre gentleman-cambrioleur : Arsène Lupin. Et maintenant, c'est chose faite !

Livre court, donc lecture rapide. Voici donc Arsène Lupin, voleur de grande classe, passé maître dans l'art du déguisement, si habile que personne ne l'attrape jamais, vole aux riches, séduits les femmes et se joue des forces de l'ordre... ça me rappelle beaucoup le personnage Kaito Kid, alias l'Insaisissable Kid (Kid Cat Burglar dans la VF de l'anime/version animée, mais bon sang, qu'est-ce que c'est moche !!) du manga Détective Conan de Gosho Aoyama, il a peut-être dû s'en inspirer car les deux se ressemblent et je n'ai pas pû m'empêcher de faire la comparaison.

Ce livre est amusant, facile à lire, on se passionne vite des exploits de ce voleur pas comme les autres. Je viens à peine de le découvrir que je dois déjà le quitter... heureusement que l'auteur a écrit d'autres histoires sur Arsène Lupin. Son arrestation, son évasion, c'était palpitant, une histoire bien divertissante... (quoique j'ai pris du temps à comprendre le lien Narrateur/Personnage d'Arsène, j'étais perdue...) et le pire (enfin, selon moi), c'est qu'on sait pas vraiment à quoi il ressemble vraiment car il ne cesse de changer d'apparence. Enfin, je garde de lui dans ma tête l'image d'un beau brun ténébreux... En conclusion, un petit livre bien sympathique. Je ne sais pas si je tenterais Arsène Lupin contre Herlock Sholmès, avec Wilson, ceci dit... Conan Doyle avait bien protesté lorsqu'il avait lu cette aventure... et j'ai trop de respect pour Sherlock Holmes... on verra, on verra...


Extrait :


Arsène Lupin parmi nous ! l'insaisissable cambrioleur dont on racontait les prouesses dans tous les journaux depuis des mois ! l’énigmatique personnage avec qui le vieux Ganimard, notre meilleur policier, avait engagé ce duel à mort dont les péripéties se déroulaient de façon si pittoresque ! Arsène Lupin, le fantaisiste gentleman qui s'opère que dans les châteaux et les salons, et qui, une nuit où il avait pénétré chez le baron Schormann, en était parti les mains vides et avait laissé sa carte, ornée de cette formule : "Arsène Lupin, gentleman cambrioleur, reviendra quand les meubles seront authentiques." Arsène Lupin, l'homme aux mille déguisements : tour à tour chauffeur, ténor, bookmaker, fils de famille, adolescent, vieillard, commis-voyageur marseillais, médecin russe, torero espagnol !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire