dimanche 4 juillet 2010

Poil de carotte, d'après Jules Renard - Luc Duthil et Céline Riffard.

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres/BDPoildeCarotte.jpg
Les auteurs :



Luc Duthil (né en ?) est un graphiste, critique et scénariste de bande-dessinée français, ayant déjà collaboré à la création de bandes dessinées racontant des oeuvres françaises connues. Céline Riffard (née en ?) est une coloriste et dessinatrice de bande-dessinée.






Quatrième de couverture :


Dans la famille Lepic, je demande le fils. Pas l'aîné, ce grand nigaud de Félix, bête à manger de l'herbe. Non, le cadet, un petit rouquin malin, parfois méchant, souvent menteur mais qui aimerait bien qu'on l'aime un peu, de temps en temps, sans blague ! Manque de chance, ce pauvre Poil de Carotte a une mère de la plus terrible espèce. Dans la famille Lepic, on évitera donc de demander la mère. Elle aime tellement moins que pas du tout Poil de Carotte qu'elle prend un malin plaisir à le faire souffrir, à l'humilier, à le vexer. Pourquoi tant de haine ? On ne sait pas. Quant au père, inutile de le demander, il a toujours l'air absent même quand il est là. Il ne reste plus à Poil de Carotte qu'à se réfugier auprès de ses amis les lapins ou de rêver à la petite Mathilde...


Mon avis :


Cette BD me faisait envie de par sa jolie couverture, et je l'ai lu en magasin le temps de quelques minutes. C'est l'adaptation, donc, en bande-dessinée d'un célèbre roman : Poil de carotte de Jules Renard. J'avais lu le roman en classe de cinquième, mais je n'ai que très peu de souvenirs, alors je serais bien incapable de vous dire si la BD retrace fidèlement le roman !

Néanmoins, j'ai aimé cette lecture quoique trop courte, je ne sais pas si plusieurs tomes sont prévus, ou si le roman de Jules Renard se termine comme ça, mais j'ai été un peu déçue de la fin, enfin disons que je m'attendais à autre chose car sur le coup, la fin m'a semblé un peu bizarre, je m'attendais presque à un happy-end pour Poil de carotte, pas qu'il soit réellement maltraité, non, non, il a juste eu la malchance de naître dans une famille "dysfonctionnelle", étrange... mais les personnages sont attachants, (ne parlons pas de la mère... une drôle de garce, celle-là !) surtout Poil de Carotte (qu'on plaint) et Mr Lepic qui est plutôt drôle, ainsi que certaines remarques en légende de l'auteur, cette petite touche d'humour, d'ironie de Luc Duthil m'a plu, ainsi que les jolis dessins et colorisations de Céline Riffard.

Enfin, je le redis : je n'ai aucun souvenir de ma lecture du roman au collège, alors je ne sais pas si les auteurs ont bien suivi Jules Renard, mais j'ai quand même aimé ce moment de lecture, de divertissement. Une bonne, quoique courte, histoire. J'aime assez pour vouloir lire les autres BDs des auteurs, car d'après ce que j'ai lu, Luc Duthil et d'autres auraient fait une version BD à : Ubu Roi, Les Lettres de mon Moulin, ainsi que quelques nouvelles de Flaubert...

Pour la petite info : cette BD a été faite à l'occasion du centenaire de la mort de l'auteur, survenue le 22 mai 1910, à l'âge de 46 ans... un âge plutôt jeune...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire