lundi 31 mars 2014

Le 10e Royaume.

Le 10e Royaume/The 10th Kingdom.
Réalisé par Simon Moore.
Une saison (05 épisodes de 75 minutes)
Sorti en 2000.



Avec : Kimberly Williams, John Larroquette, Scott Cohen, Daniel Lapaine, Dianna Wiest, Camryn Manheim, Ed O'Neill, Rutger Hauer...








Synopsis :

Projetée à travers un miroir magique, Virginia va se laisser entraîner dans une folle aventure, dans une réalité où fées et sorcières côtoient lutins, princes et autres créatures incroyables. Le prince Wendell White, transformé en chien par sa méchante belle-mère le jour de son couronnement, compte sur l'aide de Virginia pour récupérer son trône...

Mon avis :

J'ai fait récemment découvrir à ma petite sœur Le 10e Royaume, un film que j'avais vu pour la première fois diffusé sur M6 quand c'était la période des vacances de Noël, ce film/téléfim est passé il y a quelques jours sur le câble, et j'en ai profité pour regarder aussi avec ma sœur car la version de M6 avait coupé plein de passages pour en faire un film en deux parties. Pas malin du tout, mais ce n'était pas la première fois que je voyais la chaîne couper des extraits ou changer des paroles de personnages...

Je confirme que le film est bien mieux avec tous ses passages en entier, c'est plus cohérent, plus intéressant et ça m'a confirmé que j'aimais vraiment ce film (enfin, je dis film... film en cinq parties alors !), un vrai coup de cœur, je ne peux que conseiller. Je serais même tentée de découvrir un jour l'oeuvre qui a été inspirée de la série, même si le roman de Dean Wesley Smith et de Kristine Kathryn Rusch (The 10th Kingdom : Do you believe in magic ?) n'existe que dans sa version originale.

Comment commencer ? C'est l'histoire d'un prince, Wendell, prêt à être couronné roi d'un royaume dans un monde magique, un monde qui a vu vivre les héros et héroïnes des contes de fées que l'on connaît si bien : Perrault, Grimm... avec Blanche-Neige, Cendrillon, le Petit Chaperon Rouge, les nains, la marâtre de Blanche-Neige... Ces femmes comme Cendrillon ou Blanche-Neige ont fondé ces neuf royaumes magiques et le prince Wendell est le petit-fils de Blanche-Neige ; malheureusement, l'ancienne apprentie de la marâtre de Blanche-Neige, plus communément nommée la Reine, s'échappe de sa prison et parvient à transformer Wendell en chien, et le chien de la Reine prend l'apparence du prince. Son but ? Mener au trône le faux Wendell pour régner sur les 9 royaumes, afin de venger la marâtre de la Reine Blanche.  Wendell, en chien, parvient à s'échapper et atterrit, par l'intermédiaire d'un miroir magique, à Manhattan où il sera recueilli par une jeune fille, Virginia, et son père, Anthony... mais comment expliquer à cette charmante famille sa situation, et les convaincre de l'aider ?

Je n'en dit pas plus, de peur de révéler le film, ce qui serait dommage :) Comme j'ai dit, c'est un vrai coup de cœur, presque impossible de ne pas aimer (mais bon, les goûts différent). Les fans de fantastique, de magie et des contes de notre enfance seront comblés. Un vrai film fantastique dans tous les sens du terme, une histoire incroyable dans un monde où des femmes comme Cendrillon ou Blanche-Neige ont régné il y a environ 200 ans, on retrouve toujours d'une façon ou d'une autre un clin d’œil vers ces contes, vers les héroïnes de ces contes. Les décors sont un régal pour les yeux, très bien imaginés, beaux, intéressants, on aimerait bien les visiter : Kissingtown (la ville où tout le monde est amoureux), la mine des nains, les châteaux, le village des bergers... Rien à redire au niveau des personnages non plus, j'avoue avoir été subjuguée par la Reine et par Wolf. J'ai bien aimé le jeu des acteurs, les effets spéciaux sont réussi, pas d'extrême à ce niveau-là, juste ce qu'il faut, de belles images, ainsi que la musique ('Wishing on a star', la musique de l'opening, aaah), des scènes mémorables (Le tombeau de Blanche-Neige et son inscription ou la prison avec les souris qui parlent allemand, etc)

Sans doute l'un de mes films préférés, on y plonge facilement, on se laisse entraîner dans un univers entre rêve et réalité, dans ce monde magique et envoûtant, c'est sublime. J'ai remarqué la présence de morales, c'est assez rare à voir dans un film, c'était une agréable  surprise, mais puisque ce film s'inspire des contes de Grimm/Perrault, les producteurs ont décidé d'insérer un peu de morale ?

Enfin bref, bref, bref, j'ai assez blablaté sur ce film, je pense que vous auriez compris que Le 10e Royaume reste pour moi un véritable coup de cœur.



Wolf (Scott Cohen) et Virginia (Kimberly Williams)

Extrait/Citation :

VIRGINIA : Ne vous approchez pas de moi !
WOLF : Calmez-vous, je ne suis plus du tout la même personne, je viens de finir une thérapie où j'ai réalisé que, pour moi, la nourriture était un substitut d'amour. J'ai les livres pour vous le prouver : 'Briser le cercle vicieux', 'Comment soigner son mal en à peine sept jours', 'Arrêtez de culpabiliser par pitié' et 'Conseil pour les incontinents' que j'ai pris par erreur mais sinon tous les autres sont bons !
VIRGINIA : Si vous vous approchez encore, je vous promet de vous arracher les cheveux !
WOLF : Oh ! Il me semble bien que l'on appelle cela une menace... *petit bruit de loup* Ne le prenez pas mal surtout, mais j'ai le sentiment que vous n'avez pas totalement confiance en moi.
VIRGINIA : Je n'ai pas du tout confiance en vous ! Vous avez essayé de manger ma grand-mère !
WOLF : Oh non... c'était pour plaisanter, les loup-garous adorent faire semblant d'être capables des pires atrocités... Enfin bon, je n'aurais jamais mangé votre grand-mère, à l'âge qu'elle a, sa chair est bien trop ferme ! Même pas avec une petite sauce ! Sa peau est singulièrement trop épaisse ! ... Bon, si j'avais vraiment rien d'autre sous la dent, je la mangerai, mais il faudrait vraiment que j'ai faim !

1 commentaire:

  1. Je ne connaissais pas mais il a l'air sympa, j'essayerai de le voir ! :D

    RépondreSupprimer