mercredi 30 juin 2010

Claudine - Riyoko Ikeda.

http://petitelunesbooks.cowblog.fr/images/Couverturesdelivres/Claudine.jpg
"Dis Maman, pourquoi je suis pas un garçon ?"
- Sans contrefaçon, Mylène Farmer -
 
 
 
 
Articles connexes :
 
- Très cher frère.
- La fenêtre d'Orphée.
- La rose de Versailles.


Quelque(s) lien(s) utile(s) :
 
- Lecture en ligne.



 
 
Résumé (de MangaFox) :

 
Claudine is a woman convinced since she was young that she was born into the wrong gender. She struggles through life, being the first child after three older brothers to take after their father. She wants only to be able to find true love, and her attempts continue to end in tragedy as she is unable to be accepted as a man by her peers.

Mon avis :
 
Ce n'est que mon troisième manga de Riyoko Ikeda que je lis, pourtant j'affirme aimer beaucoup le style de l'auteur, tant au niveau des histoires que des dessins, et pourtant, elle fait toujours dans le spécial.

Alors, Claudine est une jeune femme, née dans la France du XIXe siècle. Garçon manquée, elle est emmenée chez un psychologue par sa mère, car Claudine est persuadée d'être un homme né dans un corps de femme par erreur. Ce docteur accepte donc de l'avoir comme patiente mais aussi comme amie, et nous narre sa vie. La vie d'une femme qui s'habille et agit comme un homme, mais qui tombe amoureuse de femmes, un amour profond, jamais partagé ou alors séparé par le destin. Cette jeune femme qui aura aimé trois fois. Des amours qui auront mal fini, brisant peu à peu son coeur meurtri. Parce qu'elle a un corps de femme dans un esprit d'homme, et que l'on accepte pas les relations homosexuelles, parce que les femmes ne verront en Claudine que son corps de femme, seule chose qui empêche Claudine d'être un homme parfait...

Comme dans les mangas d'elle que j'ai lu, nous avons un personnage torturé, des amours homosexuels, souvent entre femmes, bien que ce ne soit pas explicite, juste un ou deux baisers, voire juste des sentiments inavoués. J'ai lu ce manga en ligne sur Internet, en anglais. C'est une histoire en 112 pages, en gros, un seul pavé. Une histoire unique, donc tout n'est pas exploité, c'est trop court, des événements se produisent un peu trop rapidement. A mon avis, cela aurait valu une histoire en plusieurs tomes, histoire d'en savoir plus sur Claudine et son passé, ses sentiments, les personnages secondaires, en savoir plus sur cet univers spécial avec ses personnages tourmentés. Mais malgrè ça, l'histoire en elle-même est plutôt sympa à lire, on s'attache à Claudine, c'est un personnage intéressant à exploiter, cette femme étrange qui se prend pour un homme, mais qu'à cause de cela, elle ne pourra vivre heureuse et pleinement sa vie qui finira tragiquement. Elle a aimé si profondément qu'à chaque échec, elle est blessée de n'être acceptée comme elle est. Si son entourage est tolérant face à ses manies et habits masculins, lorsqu'elle se met à aimer des femmes, c'est une autre histoire. Ce qu'on voit en elle, c'est sa forme féminine, cachée dans des habits d'homme. Et c'est si triste de voir que la seule femme qui l'aime et l'accepte comme elle est la voit sombrer en silence, sans pouvoir l'aider, sans pouvoir lui avouer ses sentiments...

Bien-sûr, il ne faut pas être dégoûté de ce genre et du yuri (relation homosexuelle entre femmes) pour appréçier ce manga. En quelques mots brefs : un manga divertissant, tragique qui aurait peut-être mérité plus de développement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire